jeudi 18 avril 2013

Un coup à prendre de Xavier de Moulins



Auteur : Xavier de Moulins
Genre : Contemporain
Edition : Le livre de poche
Date de parution : 7 mars 2012
Pages : 168 pages
Prix : 5,32€















Synopsis :


Antoine Duhamel, trentenaire parisien, est marié, et a jusque-là vécu la précarité de son métier d’auteur dans le confort matériel, grâce au salaire de sa femme. Seulement, après dix ans de mariage, il fait l’amer constat que « notre couple sonnait comme tous les couples. Loin des promesses de nos débuts, nous étions devenus des déchets radioactifs : narcissiquement morts, spirituellement éteints, physiquement à l’abandon, psychologiquement ratatinés, affectivement ruinés, vautrés dans un confort de routine. » Père de deux filles, lassé de vivre dans le mensonge conjugal, il prend la décision de quitter sa femme. D’emménagement en garde alternée, la solitude va le confronter à ses deux filles et à une paternité jamais encore totalement assumée. « J’ai attendu pour être Père de ne plus vivre avec ma femme et ça m’a pris du temps parce que comme beaucoup d’homme, j’ai du mal à faire deux choses en même temps. »

Mon avis : 

Antoine Duhamel, après avoir quitté sa femme, doit apprendre à vivre sans elle mais surtout apprendre à s'occuper de ses deux fille seules.

Je n'ai pas apprécié le personnage d'Antoine qui est un cliché du début à la fin. Un homme qui au lieu de chercher à refaire naitre la flamme entre sa femme et lui préfère aller se taper (pardonner moi l'expression) une pimbêche qui finira par le lâcher.

Je m'attendais à l'histoire d'un pére qui apprend à s'occuper de ses enfants, qui est confronté au problémes d'organiation, aux questions genantes, aux situation pseudo-déséspéré. J'ai eu le droit à l'histoire d'un homme qui ne se remet pas en question pendant une bonne partie du roman, qui légitime ses actions envers sa femme et la fait passer pour la méchante de l'histoire ! 

Les passages au l'ont parle de la relation pére-filles sont intéressant est drôle. J'ai aimé aussi l'impression qu'a Antoine de se faire sans cesse juger par les professionnel de la petite enfance et sa façon de se moquer de ce que l'on pense de la maniére dont il éduque ses filles. Mais c'est moment sont vraiment trop peu présent ! 

Mais malgré cela il à était  pour moi d'apprécier ce livre.

Déception (5/20) :
Pas grand chose de positif à retenir de cette lecture malgré tout. Et puis on me promet pas de parler de la relation d'un pére avec ses filles quand ce n'est même pas 50% du livre !

1 commentaire:

  1. Je ne pense pas lire ce livre un jour et ton avis me conforte dans mon idée ^^

    RépondreSupprimer